Sur les origines de la théorie des jeux de décision d’Emile Borel