Le monolithe. Rota et la déconstruction de la personnalité

PALOMBI, Fabrizio
2017

Le monolithe est la métaphore d’une interprétation de la personnalité humaine que Gian-Carlo Rota considère comme extrêmement périlleuse. Une partie de sa réflexion philosophique est consacrée à la critiquer, avec d’autres mythes répandus dans la culture contemporaine. C’est une approche qui, sous certains aspects, peut être rapprochée de celle proposée par la déconstruction derridienne. L’article examine les occurrences et les acceptions du concept de « personnalité » dans les textes de Rota, afin de mettre en évidence l’influence de la psychanalyse existentielle et, plus généralement, celle de la réflexion phénoménologique de Jean-Paul Sartre. Dans cette perspective, le sens philosophique de ses brefs textes biographiques, inspirés par le style de Ennio Flaiano, et que Rota a consacré à quelques grands mathématiciens, sera éclairci.
personnalité – déconstruction – phénoménologie – existentialisme
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/20.500.11770/132537
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus 0
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact