Giuseppe Squillace, Recensione a V. Boudon-Millot – M. Pardon-Labonnelie (éds.), Le teint de Phrynè. Thérapeutique et cosmétique dans l’Antiquité, Paris 2018