"La famille Perlmutter" de Panaït Istrati et Josué Jehouda ou la construction textuelle d’une œuvre nationale