La poésie à la rencontre de l’histoire. Benjamin Fondane et Paul Celan