Sur le chemin illustre de la déesse littérature. Eugen Simion et l’imaginaire critique